En partenariat avec l'Acsè, le Conseil Départemental de l'Essonne, la CAF et la ville d'Etampes, la Cie mène des actions culturelles avec des publics dits défavorisés ou en insertion.

Paroles de Femmes

Dans les quartiers prioritaires d'Etampes, la Cie travaille avec des groupes de femmes issues de l'immigration. Elles prennent la parole pour jouer des spectacles dans lesquels sont abordées les thématiques telles que le mariage forcé, l'immigration, l'émancipation, les violences conjugales ou encore l'excision.

- (...) Moi, quand j'allais au pays, mes filles ne me quittaient pas un seul instant! Elles ont voulu les exciser et j'ai refusé! Alors j'ai été bannie. Plus personne n'a voulu me parler. Ca m'est égal. Je ne veux pas que mes filles connaissent cette souffrance qui ne te quitte jamais!

- Mais une fille qui n'est pas excisée ne trouve pas de mari...

- Si plus aucune fille au monde n'est excisée, il faudra bien que les hommes épousent des femmes non-excisées! (extrait la Mariage d'Amina)

Culture et lien social

En partenariat avec l'organisme d'insertion "Horizons91", la Cie propose à publics très éloignés de l'emploi et de fait, en rupture sociale, de conter en public. Le conte permet de (re)trouver sa place parmi les autres, de se sentir utile en contant des histoires.